26 avril 2006

Spanking story au pays des condors

Nous voila a Arequipa, une jolie ville a 2400m d'altitude, entouree de montagnes et de volcans. C'est le parfum du souffre qui m'a attire. D'ailleurs le volcan Ubinas s'est mis a cracher dangereusement depuis que je suis a Lima. Je dois avoir un don pour dechainer les elements. Mais bon, je n'ai pas le temps de raconter ici tous les ouragans, tsunamis, eruptions volcaniques et autres que j'ai pu declencher lors de mes differents voyages.
Pour avoir une idee des randonnees qu'on peut faire dans la region, on retrouve une peruvienne que j'ai rencontre sur internet grace a hospitality club. Rendez-vous a 18h10 devant la cathedrale de la plaza de Armas. Quand elle arrive, la surprise est grande. C'est une handicapee qui se deplace difficilement avec des bequilles. Bref, c'est pas la bonne personne pour nous eclairer sur les randonnees a faire. On l'invite a prendre un verre et le lendemain on part pour Chivay, petit village de montagne a 3700m d'altitude. Je suis emerveille par les sommets enneiges de plus de 6000m qui nous narguent par leurs immensites. Mais plutot que de monter, on choisit de descendre. On devale 1200m de denivelee dans le canyon, accompagnes par les condors jusqu'au rio colca, ou une charmante oasis bordee de palmiers nous attend pour la nuit. Apres le diner, on se fait une petite soiree au coin du feu. Suzanna s'assied a cote de moi et me demande de trouver un sujet de conversation, avec son style toujours aussi direct. Je choisis de parler du speed dating, un sujet qu'on avait aborde juste avant avec Anna. On derive assez vite sur nos histoires de cul. Moi je l'ai fait dans un train, et moi dans une voiture, et puis dans un bois, dans une musee, dans un monastere, etc... Suzanna me raconte la fois ou un type lui colle une bonne fessee. Bien qu'assez deluree, elle est assez surprise et c'est pas vraiment son truc. Ensuite elle me raconte la fois ou elle demande a son mec s'il est pret. Il a presque fini, qu'il repond. Damned, ca fait plusieurs minutes qu'il s'active et elle n'a rien senti. Visiblement c'est pas le coup du siecle. Pourtant elle est reste avec ce mec pendant plus de deux ans. En general quand ils regardent la tele, elles attend les pubs pour accepter ses assauts furtifs. Comme ca elle ne loupe pas la fin du film. C'est plutot glauque comme histoire. Mais la suite est encore moins drole. En plus d'etre un ejaculateur precoce a petite bite, son mec est egalement un violent. Elle vit plus de deux ans d'enfer sans rien dire a personne. Ca fait maintenant plusieurs annees mais elle se sent toujours un peu traumatisee par cette histoire. Finalement, le pays des tulipes n'est pas aussi pacifique que ca.

1 Comments:

Anonymous Cath said...

Dans une musée? Je ne me souviens pas de cette histoire...Hmmmm, c'est à dire qu'une Holandaise que t'as connu 4 jours connait mieux tes histoires de cul que moi. Ca va vraiment pas de tout! :)

9:13 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home